Les normes

Le T-DMB- est un système de diffusion numérique basé sur le DAB (voir radio numérique) développé et standardisé par le projet européen EUREKA 147 regroupant des diffuseurs, constructeurs, centres de recherches et opérateurs.

Ce mode de diffusion très robuste en mobile de par la modulation utilisée (DQPSK) permet la réception de la télévision et de la radio numérique sur des appareils de petites dimensions tels que des téléphones mobiles ou des PDA.

Ce mode est standardisé à l’ETSI depuis juin 2005 sous les numéros TS 102 427 et TS 102 428. Cette norme à été amendée en 2009 pour y ajouter un profil Radio. Le T-DMB fait partie intégrante des trois profil de récepteur de radio numérique définis dans le cadre du projet Eureka 147.

Le Terrestrial Digital Multimedia Broadcasting est actuellement déployé en Corée du Sud où plus de treize millions de récepteurs avaient été vendus en décembre 2008. Ce standard a également été choisi par l’Inde en juillet 2006 et par la Chine[1].

Ce standard est conçu pour transmettre des services de radio ou de Télévision. Le T-DMB utilise un codage audio (AAC+) et vidéo (H264) très performants. Le T-DMB permet également de diffuser des applications interactives BIFS (c’est la seule norme de radio numérique à le permettre). Les composantes audio, vidéo et BIFS sont synchronisés grâce au MPEG4-SL et sont transportées dans un flux MPEG-2 TS. Le T-DMB permet de diffuser 9 services radio ou 3 services de télévision par multiplexe. (source Wikipédia)

Le DRM- Digital Radio Mondiale est un standard non propriétaire de radiodiffusion numérique pour les ondes courtes, moyennes et longues (fréquences en dessous de 30 MHz). Il a été développé par un consortium de diffuseurs, de constructeurs d’émetteurs/récepteurs et de centres de recherche.

Le consortium existe depuis 1998, et le lancement officiel du système DRM a eu lieu en juin 2003 à Genève. Le standard est disponible à l’ETSI (référence : ES 201 980) et est reconnu par l’Union internationale des télécommunications (ITU) comme moyen de radiodiffusion numérique pour ces gammes d’ondes.

L’idée de base pour la création de ce standard numérique est que les ondes courtes, moyennes et longues offrent en analogique déjà un certain nombre d’avantages par rapports aux autres systèmes de radiodiffusion (satellite, terrestre VHF, …):

Couverture possible à très large échelle (nationale, internationale) avec un seul émetteur. Aucun équipement intermédiaire n’est a priori prévu entre l’émetteur et le récepteur ce qui représente une sécurité.

Un récepteur onde courte est compact, léger et simple. Il ne nécessite par exemple pas de devoir pointer une antenne à un endroit précis comme dans le cas du satellite.

Par contre la diffusion numérique offre toutes sortes d’avantages par rapport à la diffusion analogique traditionnelle en AM :

Qualité de son améliorée. Plus de parasites et de bruits de fond. Comparable dans certains cas à de la radiodiffusion FM.

Identification des stations reçues. Recherche de station améliorée. Il n’est plus nécessaire de consulter des longues listes pour savoir quelle chaîne est captée. Ajout de données associées au programme : texte défilant, images.

Pour une même zone de couverture, un émetteur DRM a besoin d’environ 4 fois moins de puissance qu’un émetteur AM. Ceci représente une économie non négligeable d’énergie et une diminution des rayonnements à proximité de l’émetteur quand on sait que les puissances utilisées sont souvent très élevées (souvent des centaines de kilowatts).

Depuis le lancement officiel, le nombre de stations émettant en DRM ne cesse d’augmenter et celles-ci peuvent souvent être captées dans toute l’Europe. (source Wikipédia)

Le DAB- Digital Audio Broadcasting est un système de radiodiffusion numérique standardisé développé par le projet européen Eureka regroupant des diffuseurs, constructeurs, centres de recherches et opérateurs.

Il se caractérise en bref par : Transmission audio numérique utilisant le système de compression du son MPEG-1/2 Layer II.

Un émetteur émet un bouquet de chaîne plutôt qu’une seule chaîne. On appelle ce bouquet un ensemble ou multiplex. Le bouquet peut être organisé librement par le diffuseur.

Le système est prévu pour fonctionner dans les bandes de fréquences VHF (ondes ultra courtes) et plus haut dans les bandes SHF. Il est donc un prévu pour une diffusion à l’échelle locale, régionale ou nationale.

Émission à large bande dans des nouvelles bandes de fréquences. Un émetteur occupe un quart de la place d’un émetteur TV analogique, soit 1,536 MHz de largeur de bande. À ce stade en Europe (2004), les fréquences disponibles pour le DAB se situent dans les bandes : bande III et bande L.

Par rapport à la diffusion radio analogique en FM sur les ondes ultra-courtes, le DAB offre un certain nombre d’avantages :

Qualité audio numérique, proche du CD dans certains cas. Absence de bruit de fond dû à une réception moyenne ou aux perturbations. Augmentation du nombre de stations par rapport à la bande FM.

Réseau à fréquence unique. Tous les émetteurs d’un certain bouquet de stations peuvent être synchronisés sur la même fréquence d’où une économie substantielle de fréquences.

Facilité de recherche de stations. Il n’est plus nécessaire de connaître les fréquences pour chaque région.Données associées aux programmes: texte défilant, images, informations diverses, sites WEB.

Ajout d’autres services possibles : transferts de données numériques diverses, vidéo. Robuste face aux perturbations lors d’utilisation en réception mobile (voiture, train) y compris à très haute vitesse.

Économie d’énergie. Au final la puissance nécessaire à la diffusion est réduite par rapport à la diffusion en analogique. (source Wikipédia).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s